comment choisir son vélo - Multimédia

Comment bien choisir son vélo en 2022 ?

Sommaire

De plus en plus de personnes montrent un intérêt pour l’usage quotidien du vélo. Meilleur pour notre planète, allié de notre santé, facile à stationner pour se rendre à son travail, moins coûteux qu’un véhicule, sont quelques-uns des atouts qui motivent cette envie de transition. Cependant, aujourd’hui, l’offre de vélos est telle qu’il peut s’avérer difficile de faire un choix. Pour vous y aider, voici notre décryptage des critères de choix, avec tous nos conseils, qui vous permettront de bien choisir votre vélo.

Chez Azfalte, nous sommes tous convaincus que l’on arrive à passer au vélo au quotidien, si l’on choisit le vélo le plus adapté à son usage. C’est pour cela que chez Azfalte, vous avez la possibilité d’accéder à des centaines de modèles de vélos. Voici notre éclairage de spécialiste, pour savoir comment choisir son vélo et devenir un cycliste aguerri !

Choisir son vélo selon votre pratique

En premier lieu, vous devez vous demander quel usage futur vous ferez de votre vélo. Selon cela, les choix de modèles de vélo ainsi que les options seront différents. L’idée est de trouver un compromis entre ce que vous avez envie de faire (ce qui vous est désirable) et ce qui va être réellement vous être utile.

Quelques exemples d’utilisations :

  • Pour aller au travail ;
  • Pour faire de la randonnée sur des chemins ;
  • Pour faire de la route ;
  • Pour parcourir les chemins et sentiers.

 

Selon le cas, vous aurez besoin d’un vélo confortable pour des déplacements simples en ville, d’un vélo qui permet le chargement d’enfant ou d’accessoires, d’un vélo pour vos loisirs sportifs, ou encore d’un vélo multimodal.

La forme du cadre du vélo détermine votre position

Un des premiers critères pour choisir le bon vélo, c’est la forme du cadre. En effet, c’est elle qui détermine votre position sur le vélo.

Les 3 principales formes de cadres de vélo :

  • cadre ouvert – position droite : idéal pour usage en ville, avoir des arrêts fréquents et pour se faufiler facilement dans le trafic ;
  • cadre intermédiaire (ou trapèze) – position semi-couchée : adapté pour des trajets un peu plus longs ;
  • cadre haut – position très couchée : parfait pour un usage sportif (VTT ou vélo de route).

 

Il existe aussi 2 autres catégories importantes de cadres de vélo :

  • vélo pliant : qui permet une utilisation dans les transports en commun ainsi qu’un rangement facilité ;
  • vélo cargo et vélo long tail : très pratiques pour transporter ses enfants ou du matériel au quotidien

Votre position sur le vélo influe sur votre pédalage

Si le cadre de votre vélo définit votre position, il a, indirectement, une influence sur votre pédalage. Pour un trajet de longue distance, vous aurez envie d’avoir une position un peu plus couchée. Vous opterez alors pour un cadre intermédiaire ou haut. Dans le cas d’un simple déplacement en ville, vous aurez plutôt envie d’avoir un dos droit, afin d’obtenir une posture confortable. Pour cette utilisation, choisissez plutôt un cadre ouvert.

Vélo électrique ou vélo mécanique ? Faites le bon choix !

C’est la grande question qui va se poser lorsque vous allez choisir votre vélo du quotidien.
S’il est vrai que le vélo à assistance électrique (VAE) se démocratise énormément, il peut s’avérer judicieux de rester sur un vélo mécanique (aussi appelé “musculaire”).
Ce choix va se faire en fonction de la distance que vous avez à parcourir au quotidien, et de ce que vous ferez avec votre vélo. Il faut aussi prendre en compte votre condition physique ainsi que le niveau d’effort souhaité.

Pour un moyen de transport : choisir le vélo électrique

Vélo

Si vous souhaitez vraiment un moyen de transport très utilitaire, qui va vous déplacer d’un point A à un point B, avec peu d’effort et sans avoir de phénomène de transpiration, partez plutôt sur un vélo à assistance électrique.
Gardez en tête que, comme son nom l’indique, le VAE reste un vélo. Il est seulement doté d’une assistance au pédalage en plus, par rapport au vélo mécanique. Ainsi, vous devrez toujours pédaler, avec plus ou moins d’effort, selon le réglage d’assistance que vous choisirez.
À noter que même si l’effort physique est moindre vs un vélo mécanique, l’OMS reconnaît ses bénéfices sur notre santé. En effet, 20 minutes de vélo à assistance électrique par jour permettent de faire sa dose d’activité physique quotidienne, et de limiter significativement les risques de maladie cardiovasculaires.

Pour les courtes distances ou l’activité physique, choisissez le vélo mécanique

Vélo

Autrement appelé “vélo musculaire”, le vélo mécanique est davantage adapté lors d’une pratique plus sportive ou si vos déplacements quotidiens sont courts. Dans ce cas, si vous n’avez pas de côte ou de dénivelé sur votre trajet, l’assistance électrique s’avère être un surconfort inutile.
Par ailleurs, dans une optique environnementale et de durabilité, le vélo mécanique s’avère un meilleur choix. Si les vélos électriques sont meilleurs pour la planète qu’une voiture, avec un impact carbone divisé par 10 par kilomètre, ils sont plus impactants pour la planète du fait de leur process de production et de leur batterie. Enfin, le vélo mécanique est plus économique qu’un VAE. Ceci vous permet de vous faire plaisir, de partir sur un très beau modèle de vélo de ville ou de vélo de route, avec de très belles options.

Quel type de vélo choisir ?

Il existe 6 types de vélos. Voici nos conseils pour savoir comment choisir son vélo selon son usage.

Le vélo de ville pour le confort urbain

Cannondale Tesoro Neo x

Le vélo urbain est adapté pour les personnes qui recherchent un vélo confortable.

Ce modèle répond à 4 critères :

  • un cadre de vélo bas avec un guidon assez haut, qui permet une position droite. Cela facilite aussi l’enjambement du vélo, très pratique pour les arrêts fréquents à un feu ou un panneau “stop”, ou le transport d’enfant sur un siège posé sur le porte-bagage arrière ;
  • une assistance électrique (VAE) pour faire des trajets simplement, sans avoir ce phénomène de transpiration quand on arrive le matin au bureau ou à un rendez-vous ;
  • un porte-bagage afin de mettre une sacoche ou un panier sur l’arrière ou l’avant du vélo. En effet, il peut s’avérer plus aisé de transporter votre ordinateur, par exemple, dans une sacoche plutôt que sur votre dos (tendance à moins transpirer). Vous pouvez aussi y stocker un petit kit de dépannage ou un vêtement de pluie. Disposer vos effets personnels dans une sacoche plutôt que dans un sac à dos vous aide aussi à garder votre mobilité, votre équilibre.
  • une suspension avant (sur la fourche), qui vous apporte un confort supplémentaire en ville, pour passer les dos d’âne, trottoirs et nids de poule.

Le vélo urbain s’avère donc un excellent choix si vous recherchez du confort. Très maniable, ce vélo permet de se faufiler facilement dans le trafic en ville. Il est aussi très pratique dans le cas où vous avez besoin d’installer un siège enfant.

Le vélo commuter pour la longue distance journalière

Vélo

Le vélo de longue distance journalière s’adresse à des personnes qui roulent au quotidien sur de longs trajets (10, 15, 20, 30 km, voire plus).

Les spécificités du vélo pour la longue distance journalière :

  • l’assistance électrique, qui apporte un confort quotidien ;
  • un cadre intermédiaire ou haut avec une position un peu plus couchée, plus dynamique, qui permet d’aller chercher de la performance sur les grandes lignes droites comme la route départementale ;
  • une autonomie de la batterie à choisir selon la distance que vous avez à parcourir : à quelle fréquence souhaitez-vous la recharger ? Avez-vous la possibilité de transporter votre chargeur avec vous ? ;
  • un échantillonnage de vitesses important pour éviter de trop mouliner au niveau du pédalier sur les grandes lignes droites.

Ce type de vélo est souvent doté de suspensions à l’avant, pour avoir un peu plus de confort. On y retrouve aussi un porte-bagage arrière, pour y mettre une sacoche de stockage et éviter d’avoir de la charge sur le corps.

Le vélo adapté pour le dénivelé fréquent

Vélo

Ce type de vélo convient pour des personnes qui ont des côtes à monter, comme Montmartre à Paris, La Croix rousse à Lyon, ou encore sur une île très vallonnée comme La Réunion.

Pour ce type d’usage, on s’oriente sur :

  • un vélo à assistance électrique, afin de monter la côte sans trop d’effort ;
  • un moteur puissant, la fourchette allant de 30 à 90 newtons mètres ;
  • une grande autonomie de batterie, car plus il y a de dénivelés, plus la batterie se consomme ;
  • un mécanisme de changement de vitesse efficace, pour pouvoir passer facilement sur des petites vitesses en montée.

Le combo puissance du moteur et puissance de la batterie est très important pour le choix de ce type de vélo.

Le vélo longtail ou cargo pour le transport d’enfants ou de marchandises

Vélo cargo Yuba Spicy Curry Bosch

Ce vélo répond au besoin des personnes qui vont remplacer une voiture du foyer par un vélo. Il existe 2 types de vélo pour le transport :

  • le vélo long tail est un vélo rallongé sur l’arrière, avec un porte-bagage robuste, beaucoup plus long et beaucoup plus haut. Il permet d’installer 1 ou 2 sièges bébés ou des sièges enfants. Il contient aussi des paniers pour avoir beaucoup de capacité de stockage ;
  • le vélo cargo dispose d’une grande caisse devant, qui permet de transporter enfants, marchandises et affaires du quotidien.

 

Les vélos cargo et long tail sont souvent :

  • à assistance électrique pour être à l’aise ;
  • dotés d’un moteur puissant pour transporter la charge ;
  • d’une grande autonomie avec une grosse batterie ;
  • avec une capacité de stockage importante :
    • pour le transport d’enfant, pensez au nombre de places nécessaires et à leur âge (pour les très jeunes, favoriser le vélo cargo, pour les plus âgés, vous pouvez opter pour le long tail)
    • pour le stockage : qu’allez-vous transporter au quotidien ? Avez-vous besoin de paniers, coffres, sacoches ?

La puissance du moteur, l’autonomie et les vitesses permettent d’être sécurisé lorsque l’on roule avec ses enfants derrière. Ce trio permet d’être sûr de pouvoir doubler facilement, d’avoir le coup de puissance qu’il faut au bon moment dans la circulation.

Avant de faire l’acquisition de ce type de vélo, pensez à réfléchir à son futur emplacement de stationnement. À noter que certains modèles permettent un stockage vertical, afin de les garer dans un local vélo commun, par exemple. Les roues de ces derniers sont souvent plus petites. Pour un besoin de 2 ou 3 années seulement (pendant le plus jeune âge de vos enfants, par exemple), pensez à opter pour la location de vélo cargo plutôt que l’achat.

Le vélo pliant le compagnon pratique

Ligne C de Brompton
Vélo électrique pliant Eovolt Afternoon 20 7 vitesses

Le vélo pliant est destiné aux personnes qui veulent faire leur trajet en prenant les transports en commun (bus, train, métro). Il est aussi adapté à ceux qui ont des contraintes de stockage pour leur vélo, que ce soit chez eux ou à destination. Il peut aussi se combiner avec un transport en voiture, pour réaliser le ou les derniers kilomètres.

Il existe différents types de vélos pliants :

  • Si votre contrainte est plus liée à la multimodalité, qu’un vélo qui peut se transporter et se stocker comme une valise trolley est adapté à votre besoin, vous pourrez opter pour un vélo pliant électrique, plus ou moins compact, qui vous offrira plus ou moins de confort sur la distance ;
  • Si votre problématique est le rangement le plus compact (dans une entrée, sous un bureau, dans une armoire ou un cagibi) et que vous devez le porter sur 1 ou 2 étages d’escalier, vous opterez pour un vélo pliant compact, mécanique et léger, tel que l’iconique vélo pliant Brompton.

 

Vos critères de choix vont s’axer principalement sur 2 critères :

  • la capacité de pliage du vélo, pour le plier facilement et rapidement ;
  • le poids du vélo pliant, selon que vous avez des escaliers à monter ou non.

Chez Azfalte, nous vous proposons la location de vélo pliant, pour une durée de 3 ans renouvelable (révision annuelle, garanties casse et vol incluses). C’est l’option idéale pour avoir un vélo de ville léger, de bonne qualité et toujours en bon état.

Le vélo sport - loisir pour sortir de l'asphalte

Vélo

Cette gamme de vélo répond à un besoin hybride. Il convient aux personnes qui souhaitent faire des trajets quotidiens, avec une envie de rouler le week-end.

On retrouve plusieurs catégories de vélo sport :

  • VTT
  • vélo de route
  • vélo gravel (vélo de voyage)

Le VTT est un vélo qui s’utilise sur tous types de terrain, tandis que le vélo de route est destiné à rouler sur l’asphalte, pour la course et la compétition, par exemple.

Les critères de choix vont s’axer sur la forme du cadre, le type de vitesse souhaité, le poids et l’assistance électrique ou non. Concernant le vélo de voyage, le choix d’une bonne selle s’avère aussi être un point d’attention. En tant que cycliste, il est important que vous soyez bien installé durant pour tenir sur la longueur.

Retrouvez toute l’offre de location de vélo longue durée proposée par Azfalte.

Combien coûte un vélo à assistance électrique ?

Le prix des vélos électriques est déterminé par différents critères, qui peuvent expliquer des écarts importants entre les modèles. La gamme est assez large pour vous offrir de nombreuses références.

Les caractéristiques qui influent sur le prix des vélos électriques :

  • le moteur : placé à l’avant, son coût est moindre tout en étant fiable. Placé à l’arrière ou dans le pédalier, le prix est plus élevé, mais il s’ajuste mieux à votre rythme de pédalage ;
  • l’autonomie de la batterie est l’un des éléments qui coûte le plus cher. Plus la batterie aura une grande capacité (de 230 W à 800 W), plus elle aura une bonne autonomie, plus le prix augmente ;
  • l’éco-conduite de votre vélo, c’est-à-dire votre capacité à adapter votre conduite pour diminuer la consommation de la batterie en changeant de vitesse et en adaptant la puissance du moteur pour éviter de rester constamment en assistance maximale. Cela vous permettra d’opter pour une batterie moins forte, qui aura l’avantage d’être plus légère et de réduire le coût de votre vélo ;
  • l’intégration de la batterie dans le design des cadres, qui la rend moins visible, coûte plus cher que si elle est en format tiroir sur un porte-bagage ou posée sur le cadre ;
  • la qualité des composants du vélo (freins, roues, transmission) ;
  • la marque et le design du modèle.

Comment choisir la bonne taille pour son vélo ?

Il est important de choisir la bonne taille de vélo, pour être bien dessus, pour se sentir à l’aise, en sécurité et avoir plaisir à rouler avec.

Pour choisir la bonne taille du vélo, il faut :

  • connaître la taille du cycliste et celle de ses jambes (pour chaque vélo, il existe un guide des tailles) ;
  • dans l’idéal, essayer le vélo et/ou demander conseil à un expert ;
  • prendre en compte votre intensité d’usage et le confort que vous souhaitez sur le vélo, car un usage intensif demande un vélo très approprié à vos mensurations ;
  • savoir si votre vélo sera partagé ou non, auquel cas, il sera nécessaire d’opter pour une taille intermédiaire, avec une capacité de réglage rapide de la hauteur de selle et du guidon, le cas échéant.

Pour résumer notre guide, bien choisir son vélo porte sur 5 critères :

  • votre pratique quotidienne ;
  • le choix du vélo mécanique ou du vélo à assistance électrique ;
  • le type de vélo que vous souhaitez ;
  • votre budget ;
  • votre taille.
Concevoir

Aujourd’hui, de nombreuses sociétés font le choix de proposer un vélo d’entreprise à leurs collaborateurs. D’ailleurs, il s’intègre au forfait mobilité durable (FMD), qui permet d’indemniser les salariés qui privilégient une mobilité dite “douce”. Notre équipe de bike planner est là pour vous aider à déterminer quel vélo choisir, ainsi que ses accessoires, d’après vos besoins.