Vélo et mobilités corporate - Publicité en ligne

Mobilités corporate post Covid, le vélo change la donne !

Pour ce tout premier webinaire organisé par Azfalte le jeudi 4 mars 2021, nous avons accueilli Dorian Bouveresse, Manager Futur of Mobility au cabinet de conseil Monitor Deloitte, Alexandre Forget, consultant ALD Business Intelligence chez ALD Automotive France, Camille Chaigne et Jean-François Dhinaux, co-fondateurs d’Azfalte. Retrouvez dans cette vidéo et cet article un décryptage de la mobilité d’entreprise post-Covid et la réponse donnée par Azfalte et ALD Automotive pour apporter la flexibilité et la responsabilité environnementale attendues par les salariés.

Décryptage de la mobilité post-Covid

L’enjeu climatique des transports

Pour répondre aux objectifs que s’est fixés l’Europe en matière de réduction des gaz à effet de serre, des changements structurels seront nécessaires dans les années à venir.

Le secteur des transports est l’un des seuls à ne pas avoir diminué ses émissions de CO2 depuis 1990. Malgré la baisse unitaire des émissions par véhicule, on est de plus en plus nombreux et, surtout, on se déplace beaucoup plus, pour plein de raisons, notamment à cause de l’extension des trajets domicile-travail, comme le sociologue Bruno Marzloff l’évoque dans le webinaire Azfalte d’avril.

Pour atteindre ces objectifs, il va donc falloir changer de paradigme en matière de mobilité. Parmi les leviers d’actions possibles :

  • L’évolution des technologies, par exemple, passer du véhicule électrique au véhicule à hydrogène. Mais cela ne sera pas suffisant.
  • Changer le mix modal en utilisant davantage la mobilité douce (marche, vélo, transports en commun, mobilité partagée).
  • La démobilité (télétravail, aménagement du territoire).
  • L’évolution du rapport au véhicule personnel (souscription, autopartage, location courte, moyenne ou longue durée).
 

2020 : le tournant dans les usages et les politiques publiques

Quelques chiffres suite à la crise Covid :

  • – 10 % d’utilisation des transports en commun 
  • + 3 % d’utilisation des véhicules personnels
  • Télétravail pour 70 % des actifs dont la profession le permet
  • + 60 % d’utilisation du vélo à Paris, + 15 % en France

Le cabinet Deloitte estime que les deux premières données sont des phénomènes temporaires liés à la crise tandis que les deux dernières ont plus vocation à se pérenniser, peut-être dans une moindre mesure pour le télétravail.

L’inflation de l’usage du vélo est évidente et favorisée par un certain nombre de politiques publiques difficilement imaginables jusqu’alors :

  • La mise en place de pistes cyclables temporaires ou permanentes en quelques jours partout dans le monde (Bogota, Vienne, Bordeaux, Berlin, New York, etc.).
  • Un soutien de plus en plus fort au covoiturage (subventions, voies réservées parking relais).
  • Une évolution du cadre réglementaire et fiscal (forfait mobilité durable avec la loi LOM, plan de mobilité).

Ce contexte s’explique par la cristallisation de deux phénomènes :

  • La prise de conscience environnementale, accélérée de 2018 à 2020.
  • La pandémie du Covid.
 

Le rôle des entreprises dans la nouvelle mobilité post-Covid

La période actuelle est donc un momentum pour les entreprises pour faire évoluer leur plan de mobilité puisqu’elles jouent un rôle majeur en tant que co-financeur de la mobilité de leurs salariés.

Les plans de mobilité actuels ne prennent pas encore tout à fait en compte les évolutions récentes en termes d’attentes, comme le montre le schéma ci-dessous.

On observe qu’il n’existe pas d’offre intermédiaire entre un subventionnement de 40 euros par mois à peu près et un subventionnement pour les véhicules de 400 euros ou plus par mois.

Il va donc falloir inventer de nouvelles options pour répondre aux attentes des salariés qui offriront des opportunités pour les entreprises telles que :

  • Sécuriser le business. La soutenabilité des activités passe par la réduction des impacts environnementaux.
  • Se distinguer à l’égard des employés, travailler sa marque employeur.
  • Réduire un certain nombre de coûts en exploitant tous les leviers législatifs et réglementaires.
 

Le rôle décisif des gestionnaires de flotte

Le cabinet Deloitte a la conviction que les gestionnaires de flottes sont amenés à jouer un rôle central dans cette transformation de nos mobilités.

La vente de véhicules neufs aux particuliers diminue tandis qu’il y a beaucoup plus de gestionnaires de flottes et de loueurs. Cela signifie que l’on n’utilise plus la voiture comme avant : on ne la possède pas, on la loue, on l’utilise à la demande.

Les gestionnaires de flottes sont les plus à même de proposer des solutions sur l’ensemble du spectre de la mobilité, avec des offres sur-mesure, flexibles et adaptées. Cela comprend :

  • des petites voitures électriques pour le quotidien
  • des voitures plus grandes pour partir en vacances
  • des scooters
  • des vélos 

Le tout en location très courte durée (free floating ou libre service), boucle fermée, location courte durée, location longue durée ou location avec option d’achat.

Le cabinet Deloitte est réellement convaincu que le vélo va jouer un rôle central dans l’offre de mobilité pour tous ses bienfaits. Le développement du vélo représentera un défi majeur car il pousse les mobilités multimodales, et cela requiert de faire fonctionner ensemble tous les acteurs avec des business modèles différents.

 

Présentation du vélo de fonction avec Azfalte

Faire du vélo le véhicule du quotidien

La mission d’Azfalte est de faire que le vélo devienne le véhicule du quotidien pour un plus grand nombre. C’est ce qui anime chaque jour la petite équipe ci-dessous :

Nous avons fait le choix de commencer par la mobilité en entreprise et d’équiper les collaborateurs. Cela permet en même temps de répondre aux aspirations des entreprises :

  • attirer et fidéliser les talents ;
  • développer leur marque employeur ; 
  • améliorer leur bilan carbone ;
  • intégrer un plan de mobilité d’entreprise qui tend vers une mobilité plus douce.

Des études ont montré que plus de 40 % des habitants des grandes métropoles souhaitent revoir la manière dont ils se déplacent en ville.

Le premier levier qu’Azfalte a choisi de déployer est de permettre à tout ou partie des collaborateurs de bénéficier d’un véhicule de fonction en le rendant accessible par le vélo. L’objectif est aussi de permettre aux salariés déjà éligibles au véhicule de fonction de disposer d’une offre plus flexible.

Refondre sa mobility policy et bénéficier des aides de l’État

Le vélo de fonction est soutenu par l’État grâce à un dispositif de 25 % de réduction d’impôts sur toutes les sommes déboursées par l’entreprise. Ce dispositif fiscal est lié à la loi de transition énergétique et donne lieu à zéro charge en avantages en nature.

Azfalte est présent pour aider les entreprises dans cette transition de mobilité et à y voir plus clair parmi tous les dispositifs d’aide de l’État. Les besoins de chacun étant différents, l’idée n’est pas de tout miser sur le vélo de fonction mais bien d’employer et de faire cohabiter judicieusement ces dispositifs au service des collaborateurs. Azfalte orchestre cela dans un plan de mobilité global, appelé mobility policy, qui peut s’inspirer des différentes politiques qui étaient en place dans l’entreprise, notamment autour de la voiture.

En dehors de son intérêt économique, le vélo de fonction permet de fidéliser un collaborateur. En revanche, si vous permettez à vos salariés d’acquérir un vélo, notamment grâce au Forfait Mobilité Durable, la fidélisation est moindre car une fois le vélo acquis, rien ne retient le collaborateur dans l’entreprise.

Les vélos de fonction à disposition des collaborateurs

Azfalte propose l’ensemble des vélos disponibles sur le marché mais ne boude pas pour autant la voiture. Le vélo électrique permet de réduire certaines distances dans les grandes villes et la voiture est toujours intéressante pour partir en week-end ou en vacances.

L’offre clé en main d’Azfalte propose du leasing sur 36 mois qui inclut :

  • le vélo, toujours livré avec deux antivols homologués ;
  • l’assurance, l’assistance et la maintenance (une révision par an, pièces comprises), dans le but que l’entreprise n’ait pas du tout à gérer ce type de problématique.
  • en option, un forfait annuel de 30 ou 60 jours de voiture à la demande.

Le choix de la gamme est très large : on parle souvent des vélos électriques mais vous pouvez aussi profiter de vélos musculaires, de vélos sportifs utilisables le week-end pour de longues sorties. Comme pour la voiture de fonction, le vélo s’utilise pour les trajets domicile-travail mais aussi pour les trajets personnels.

Azfalte répond à la demande sur l’ensemble du territoire. Les vélos sont livrés 100 % montés, partout en France, soit directement chez vous, soit en entreprise, ou encore dans un magasin partenaire comme Décathlon, Norauto, Altermove, etc. Vous avez la possibilité de tester les vélos avant de commander : nous vous mettons pour cela en relation avec notre partenaire le plus proche de chez vous.

Les loyers alloués aux vélos de fonction peuvent être répartis en fonction de la catégorie du salarié, de votre budget, de l’usage des collaborateurs. Pour vous donner une petite idée, on peut être entre 40 et 50 € par mois en moyenne, net d’impôts pour l’employeur.

Les étapes de la réalisation de votre projet

  1. Envoi d’un sondage gratuit auprès de vos collaborateurs pour savoir si la solution les intéresserait, vers quels usages ils se tourneraient et quel montant ils seraient prêts à investir mensuellement.
  2. Définition de votre mobility policy pour définir le cadre de votre offre de vélos de fonction (budget, catégories de vélo).
  3. Envoi du bike planner à vos salariés pour identifier précisément l’usage de vos collaborateurs.
  4. À partir de leurs réponses, proposition de 3 vélos adaptés à leurs besoins et à votre bike/mobility policy.

Si vous ne souhaitez pas faire du sur-mesure par souci de simplicité, nous pouvons établir ensemble des catégories de gamme avec des modèles prédéfinis.

L’équipement des collaborateurs

Nous proposons une carte d’équipement (sacoches, paniers, casques…) chez nos partenaires, notamment Décathlon ou Cosmo Connected, d’une valeur définie par l’entreprise. À savoir que les vélos sont automatiquement livrés avec deux antivols et un gilet haute visibilité.

La formation des collaborateurs

Azfalte est en partenariat exclusif avec la Fédération Française de cyclisme qui propose un programme Remise en selle. Cette formation est particulièrement adaptée aux personnes qui n’ont jamais fait de vélo au quotidien ou qui ne sont peut-être pas très rassurés de circuler en ville. Elle se déroule sur 2 heures, par groupe de huit personnes.

Se protéger du risque employeur

Le vélo est à prendre au sérieux étant donné qu’il s’agit d’un véhicule. Au même titre que la mise en place d’une voiture, certaines responsabilités incombent à l’entreprise pour éviter la requalification en cas d’accident :

  • mettre à disposition un véhicule aux normes ;
  • l’entretenir et le contrôler régulièrement ;
  • s’assurer du bon équipement du vélo ;
  • avoir une bike policy qui va régir les règles d’usage professionnel ;
  • disposer d’une couverture assurance adaptée ;
  • proposer la sensibilisation et la formation contre le risque.

Les vélos Azfalte sont tous assurés 24h sur 24, 7 jours sur 7, contre le vol, la casse, chute et dégradation, avec une garantie à prix neuf, des déclarations simplifiées, une franchise de 10 % et 10 € minimum en cas de déclaration.

Ces points sont importants à analyser car toutes les assurances vélo ne se valent pas. Certaines requièrent des procédures de déclaration avec envoi du cadenas fracturé, d’autres imposent une franchise importante, et d’autres encore ne prennent pas en compte tous les types de trajet. Azfalte a choisi une assurance premium pour affranchir l’employeur de cette responsabilité et prise en charge. Découvrez plus de détails sur les options de l’assurance dans le tableau ci-dessous.

Le partenariat d’Azfalte et ALD Automotive

ALD, acteur de la mobilité durable et de la location longue durée

Le groupe ALD Automotive est une filiale de la Société Générale figurant parmi les leaders du marché en ce qui concerne les solutions de mobilité et la location puis gestion de flotte. Présent dans 43 pays, le groupe s’adresse à des grandes entreprises, des PME, mais également à des particuliers. En 2021, ALD Automotive gère un peu plus de 1,7 million de véhicules.

Cette même année, le groupe a pour ambition de devenir un acteur incontournable des solutions de mobilité durable et un leader mondial de la location longue durée. Il s’appuie pour cela sur plusieurs piliers :

  • Être plus innovant au travers de la digitalisation.
  • La personnalisation, la flexibilité, un service client exemplaire.
  • Élargir ses implantations grâce à un réseau de mobility centers qui assure à la fois la gestion de flotte, l’entretien ou la mise à disposition de solutions de mobilité flexible.
  • Nouer de nouveaux partenariats de mobilité, comme celui avec Azfalte.
  • Mettre l’humain et la responsabilité sociétale au cœur de l’entreprise et de ses activités.
  • Générer de la valeur tout au long de leur cycle économique.

L’option Switch en exclusivité avec Azfalte et ALD Automotive

L’option Switch offre une location modulable : vous disposez d’un vélo pour vos trajets domicile-travail et, quand vous le souhaitez, d’un véhicule hybride ou thermique pour vos déplacements ponctuels. Cela permet aux employés d’adapter le moyen de transport aux besoins réels.

L’option Switch est disponible en deux forfaits (30 ou 60 jours de voiture par an).

Selon le forfait souscrit, votre collaborateur dispose d’un véhicule hybride ou thermique et d’un large choix de modèles de véhicules plus grands pour les week-ends et vacances entre amis ou en famille.

Le véhicule est livré sur le lieu de travail ou au domicile du collaborateur, ou encore mis à disposition et restituable en agence, notamment courte durée (aéroport), et ce, partout en Europe. Idéal pour récupérer un véhicule sur votre lieu de séjour à l’étranger !

La réservation se fait par email ou via une application mobile.


Définir son offre en fonction de ses collaborateurs

Les briques d’offres incluant ou non l’option Switch sont à formuler à partir des personas, c’est-à-dire des profils utilisateurs de vos salariés. L’ensemble permet de construire une mobility policy adaptée aux besoins des collaborateurs et à votre budget.

Ces offres complètement modulables sont applicables à toutes les tailles d’entreprises et accessibles depuis un seul point d’entrée, Azfalte. Pour vous orienter et définir au mieux votre politique de mobilité, Azfalte et ALD Automotive vous accompagnent et mettent à disposition leur expérience.

 

Aussi, n’hésitez pas à nous contacter : nous nous ferons un plaisir de vous conseiller dans votre mobilité par rapport aux enjeux de votre entreprise. Vous pourrez bénéficier gratuitement de notre accompagnement et d’une étude d’appétence auprès de vos salariés.

 

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Bienvenue sur le Whatsapp d'AZFALTE !
Comment pouvons-nous vous aider ?